Le cigare est consommé à travers le monde entier. Il est vrai qu’il n’y a pas un fumeur qui affirme que le cigare est plus dangereux, plus nocif à fumer que la cigarette. Mais qu’en est-il en réalité ?

Quel est le taux de nicotine dans un cigare ?

Est-ce que le cigare est réellement nocif pour la santé ? Des études ont été menées par des chercheurs Health Care du Pen State College of Nicotine (États-Unis), afin de connaitre le taux de nicotine contenu dans un cigare.

D’après le rapport de l’étude, le cigare contient environ 3,49 milligrammes de nicotine pour un taux plus faible s’élevant à 2,43 dans la cigarette. Les méthodes utilisés pour obtenir les résultats de l’études sont les suivantes : ISO (International Organization of Standardization) et CI (Canadian Intense).

Il est donc clair que le fumeur de cigarette incorpore moins de produits dangereux pour la santé que le fumeur de cigare. Toutefois, le taux de nicotine dans un cigare varie selon les marques et dépend surtout de chaque fabricant.

Existe-t-il des cigares sans nicotine ?

Il est difficile d’imaginer un cigare sans nicotine, car c’est cette dernière qui crée la dépendance chez le fumeur. Cependant, on peut tout de même en trouver : il s’agit du cigare électronique. Mais est-ce que le cigare sans nicotine est nocif pour la santé ?

À la différence du cigare avec nicotine, qui présente d’énormes risques de cancer du poumon et de maladies du coeur, le cigare électronique ne contient pas de cette substance. Il est d’ailleurs souvent recommandé pour faire un sevrage (arrêt petit à petit) de tabac.

La consommation du cigare électronique peut également être est un moyen de prévention contre le tabagisme, en réduisant la dose de nicotine et visant même l’arrêt total de la consommation de cigarette et cigare.

Les cigares électroniques

Cigare électronique

Les cigares électroniques, tout comme les cigarettes, s’achètent dans des magasins spécifiques. En France, et dans le monde entier, la cigarette, ou cigare électronique connait un franc succès. C’est d’ailleurs une astuce intéressante pour pratiquer le “No Tobacco day”, journée sans tabac, tout en continuant à profiter de son cigare.

Encore une fois, le gros avantages de cette consommation électronique est le fait qu’elle est sans risques pour votre santé et pour vos poumons, “fumer sainement pour une vie saine”.

Pas de risques non plus de dépendance et pas de substances toxiques comme le tabac des cigares et cigarettes. Le cigare électronique est donc moins nocif pour la santé. Ca reste à ce jour, le meilleur moyen de lutter contre le tabagisme, en France et dans les autres pays du monde, en réduisant la consommation de tabac petit à petit, et donc réduire également le risque de cancer.

Les cigares électroniques vous évitent de consommer les éléments toxiques des cigares et cigarettes (carbone, goudron,…) contenus dans le tabac. En France, le nombre de fumeurs, qui par définition, consomment les produits à base de tabac (cigarette, cigares, pipe) et exposent leur santé est très élevés.

Il faut savoir qu’ils mettent aussi en danger la santé de leurs proches, et les exposent à des risques de maladies importantes (cancer du poumon, maladies du coeur,…) en les transformant en fumeur passif. Dans ce cas précis, le cigare électronique peut s’avérer une bonne alternative.

D’après une étude, publiée dans Science Mag, les fumeurs transportent sur eux des produits chimiques qui passent ensuite dans l’air ambiant. Ils créent alors un risque de “tabagisme ultra-passif” pour les personnes autour qui équivaut entre 1 à 10 cigarettes, suivant les substances.

En réalité, la fumée qui se propage contient des substances toxiques qui peuvent attaquer les poumons des non-fumeurs, qu’on appelle fumeurs passifs. Les cas de décès provoqués par le tabagisme est en constante augmentation dans le monde entier et surtout en France. Il est donc temps de mettre de côté petit à petit vos cigares, cigarettes et les remplacer par la version électronique afin de mener ensemble la lutte contre le tabagisme et d’éviter un bon nombre de cancers et décès.

Il est donc important que les fumeurs protègent leur vie et celle des autres. Le cigare électronique, qui est sans nicotine ni tabac, est donc une belle alternative. A noter que pour les amateurs de la pipe, il est également possible d’en avoir une en version électronique.

Cigarettes, cigarillo et cigare quelles sont les différences ?

Il existe quelques grandes différence entre le cigare, la cigarette et le cigarillo. Celles-ci se situent au niveau du processus de fabrication, des dimensions, de la manière de fumer, le temps de dégustation et bien évidemment le prix. Il existe également beaucoup de points communs comme la présence de tabac, le risque de maladies, cancers, qui provoque des décès chaque année.

Le cigare

Commençons par le cigare, qui est fait à base de tabac enveloppé manuellement dans des feuilles de tabac de qualité supérieure. Pour les plus connus, ils sont réalisé à l’autre bout du monde, dans les Caraïbes, à Cuba ou en République Dominicaine.

Côté dimension, le cigare bat le record. Il est plus grand en taille et en diamètre, ce qui explique son temps de dégustation qui est relativement long (ça peut durer entre 30 et90 minutes). Son diamètre est exprimé en unité spécifique qui sert à qualifier la bague. Elle équivaut à 0,4 mm et varie de 39 à 52.

Le cigare ne contient pas de filtre et est généralement équipé d’un coupe-cigare qui comme son nom l’indique, va servir à le couper afin de débuter la dégustation. On notera la différence entre fumer le cigare et la cigarette : le cigare se crapote. Autrement dit, on n’avale pas la fumée dans les poumons, on la garde en bouche et puis on la recrache.

La cigarette

La cigarette est faite de tabac enveloppé dans du papier. Elle contient également des éléments addictifs, mais de concentration plus faible en raison de ses dimensions plus petites. La cigarette présente tout autant de risques pour la santé que le cigare, en exposant le fumeur à des risques de cancer.

La cigarette à une longueur classique de 84 mm pour un diamètre de 7,6 mm. Ces dimensions varient légèrement selon les fabricants. Le temps de consommation d’une cigarette est très rapide comparé aux cigares : comptez 5 à 10 minutes.

Le fumeur de la cigarette fume en inhalant la fumée, l’envoyant dans les poumons, avant de la faire ressortir par la bouche. Les effets sont tout aussi négatif.

Le cigarello

Le cigarillo peut être considéré comme le petit-frère du cigare, à mi-chemin entre la cigarette et le cigare. Il présente toutefois des particularités : de prime abord, le tabac contenu dans le cigarillo est coupé et le papier dans lequel il est enroulé n’est généralement pas de qualité.

Lors de la fabrication, le cigarillo est réalisé par des machines, et non manuellement comme le sont la plupart des cigares. De plus, les arômes utilisés sont souvent synthétisés et non naturel, comme c’est le cas aussi dans le cigare. Point de vue des ingrédients, il se rapproche plus de la cigarette, alors qu’esthétiquement, il a plus de ressemblances avec les cigares.

Pourquoi le cigare fait-il vomir ?

Il se peut que les fumeurs débutants ressentent un effet de nausée, qui se fait ressentir après quelques bouffées. L’envie de vomir peut s’expliquer par plusieurs facteurs : l’inhalation de la fumée du cigare, qui est fortement déconseillé ; ou le fait de fumer trop vite. Les bouffées peuvent être espacée de quelques minutes.

Par ailleurs, fumer des cigares de mauvaise qualité ou plus forts que ceux que vous avez l’habitude de prendre peuvent aussi provoquer des vomissements. Il est donc important de bien choisir son cigare en ne prenant pas un trop fort, et de le fumer calmement tout en crapotant.

Pourquoi le cigare se crapote ?

Pourquoi est-ce qu’on crapote lorsqu’on fume le cigare ?

Le cigare se crapote afin de savourer les différents arômes contenus dans ce dernier, car vous gardez la fumée en bouche. Le verbe crapoter fait référence au crapaud qui gonfle ses joues quand il croasse.

Le même exercice est répété pendant la dégustation du cigare afin de conserver la fumée dans la bouche sans l’inhaler. Ceci favorise l’appréciation du goût des arômes. La fumée est ensuite rejetée à l’extérieur.

Est-ce que crapoter le cigare est nocif pour la santé ?

Lorsqu’un fumeur de cigare crapote, il renvoie par le nez la fumée qui ressort par les narines, pour profiter de la rétro-olfaction. Cependant, la fumée de cigare contient plus de nicotine, de monoxyde de carbone, d’hydrocarbures aromatiques polycycliques, de benzène que la fumée de cigarette et augmentent le risque de cancers de la bouche, du nez et de la gorge.

Par ailleurs, d’autres risques sont augmentés. Le risque de BPCO est majoré de 45%, le risque de cancer du poumon est multiplié par 5 et le risque de cancer de la vessie par 3,6.

Pourquoi n’avale-t-on pas la fumée du cigare ?

Une question qui revient souvent également : pourquoi est-ce qu’on n’avale pas la fumée du cigare, contrairement à la cigarette ? Est-ce que la fumée du cigare est nocif pour la santé ?

Le but premier de la consommation du cigare n’est pas d’assouvir votre dépendance à la nicotine, mais de vous offrir un plaisir et un partage avec vos amis lorsque vous profitez d’une soirée jeu, ou autre. Vous n’avez donc pas besoin d’inhaler la fumée comme pour la cigarette ou la pipe ce qui favorise la dégustation du cigare, permet de savourer et d’apprécier les arômes qu’il contient.

Le goût se ressent dans la bouche. Par ailleurs, avaler la fumée du cigare peut s’accompagner de divers malaises (effet secondaire) chez certaines personnes. C’est pour cela qu’il ne faut pas avaler la fumée du cigare.