Vous venez de recevoir vos premiers cigares et vous en êtes heureux à cause du gout et des arômes qu’ils vous procureront ? Si pour le fumeur lambda, fumer un cigare est comparable à fumer des bouffées d’une cigarette, ce n’est pas le cas pour un amateur de cigare. Pour ces fumeurs, la dégustation de cigares est un moment de plaisir. Un cigare vaut plus cher qu’une simple cigarette, le traitement à lui infliger doit donc être différent.

Un cigare mal éteint a aussi des répercussions immédiates sur vous. Vous ne savez pas comment bien éteindre votre cigare ? Voici les réponses !

Quelle est la meilleure façon d’éteindre un cigare ?

Le cigare est constitué de rouleaux de tabac enroulés dans des feuilles de tabac. Il a une tête et un pied. Il faut d’ailleurs allumer le pied du cigare par combustion avec un briquet. Vous pourrez savourer votre cigare.

Voulez-vous arrêter de fumer des bouffées de votre cigare ou de votre pipe en bouche pour sortir du tabagisme ? Êtes-vous fatigué de le déguster et souhaitez-vous l’éteindre pour prévenir le cancer ou pour limiter vos bouffées journalières ? Selon les conseils et avis, le premier réflexe est de l’écraser dans un cendrier. D’ailleurs, on ne doit pas éteindre les cigares comme on le fait avec les cigarettes.

Eteindre un cigare

Éteindre naturellement le cigare

La manière la plus simple d’éteindre votre cigare est de le déposer dans le cendrier et de le laisser s’éteindre après l’allumage par combustion. Vous pouvez aussi utiliser une autre manière qui implique l’usage de certains accessoires. Un cigare qu’on allume par combustion et ne fume pas s’éteint tout seul. Vous pouvez alors revenir fumer le reste de votre premier rouleau de tabac. Vous vous épargnez ainsi d’une manière ou d’une autre, bien des désagréments.

Plonger le cigare dans l’eau

La tripe du cigare contient des huiles qui, mélangées au goudron du tabac, libèrent une odeur peu agréable et tenace. Il est essentiel de retirer la bague du cigare avant de le laisser s’éteindre pour que l’odeur disparaisse. Il peut toutefois arriver que vous deviez éteindre le cigare à la hâte et de ne pas profiter amplement de ses bouffées.

La meilleure manière de s’y prendre est de le plonger dans de l’eau sans retirer sa bague. Si vous désirez jeter le reste du cigare, il faut vérifier qu’il est bien refroidi avant. Cela élimine le risque d’incendie et les bouffées de chaleur.

Cigare allumé

Jusqu’à quand peut-on garder un cigare éteint ?

Vous pouvez encore fumer un cigare dégusté à moitié et éteint après allumage par combustion avec des accessoires comme l’allumette. En effet, le reste du cigare a encore des arômes et saveurs. Cependant, au-delà de 48 heures, il perd totalement de son intérêt. Les feuilles de tabac sont déjà entamées et ont une odeur. Du coup, le goût pourrait déplaire lorsqu’on l’allume muni d’accessoires comme les briquets ou les allumettes.

Pour conserver au mieux votre cigare déjà éteint et refroidi après l’allumage est de vérifier l’humidité. Il ne faut surtout pas le remettre dans l’humidor ou l’humidificateur de la boite ou cave à cigares. Vous risquez de ne plus savoir comment le rallumer avec des accessoires comme l’allumette ou le briquet.

Il est aussi possible qu’il ait une odeur peu agréable. Il vous suffit plutôt de le couper après la ligne de cendre et de l’enrouler, soit dans l’étui, soit dans du plastique et le conserve dans une boite ou dans la cave. Il existe des coupe-cigares avec fonction de perforateur qui sont adaptés pour ce type d’exercice et qui apportent peu d’humidité dans l’humidor ou l’humidificateur.

Comment rallumer son cigare éteint ?

Allumer votre cigare éteint et qui fait de la cendre avec des accessoires, dont les briquets ou les allumettes, n’est pas toujours aussi simple qu’en allumer un nouveau avec un briquet. Il faut alors dégazer. Le dégazage vous permet de libérer votre cigare des gaz et de l’odeur de nicotine dont il est chargé. Pour le réaliser, vous devez taper le bout du cigare pour faire partir la cendre.

Ensuite, vous devez allumer votre briquet et approcher la flamme du bout du cigare. En portant ce dernier à votre bouche, vous soufflez sur la flamme. Vous devez souffler jusqu’à ce que la flamme se stabilise. Une fois stable, vous pouvez rallumer votre cigare.

Toutefois, le dégazage n’est valable que si votre cigare n’est pas totalement éteint. Dans le cas où il est éteint et refroidit, soit vous le rallumer, soit vous le faites plus tard. Il existe néanmoins un objet nommé Le Refuge dans lequel, vous pouvez glisser votre cigare toujours allumé. L’avantage de cet objet est qu’il vous évite de passer par la case du dégazage. Vous saurez ainsi comment le consommer.

Consommer un cigare éteint

Le cigare perd-il du goût lorsqu’on le laisse éteint ?

Il y a des règles qui sont communes à tous les cigares. Quelle que soit sa qualité, un cigare déjà éteint n’aura jamais les mêmes saveurs qu’un neuf. Les éléments responsables des saveurs ne sont plus entiers. Il s’agit de la tripe, la cape et la sous cape. Certains arômes disparaissent pour laisser place aux gaz de nicotine. Il peut y avoir également un impact sur le gout. De plus, ce produit n’est pas sans risque.

Que vous préfériez allumer avec un briquet la pipe, les cigarettes ou le célèbre cigare, il est important que vous soyez conscient des risques que ces produits représentent pour votre santé. Même si elle donne une impression d’aisance, l’effet de la consommation régulière de cigares est souvent désastreux.

Selon l’avis de spécialistes, les fumeurs de cigare cubain sont très exposés aux risques de cancer des organes du tube digestif. En effet, le taux de nicotine qui y est contenu est assez élevé. En plus, le tabagisme entraine une dépendance dangereuse. Si vous désirez arrêter le tabac, il existe des cigarettes électroniques qui sont bien plus saines. Dans la majorité des cas, elles permettent effectivement d’arrêter la consommation de tabac.

En clair, n’hésitez pas à recevoir votre première livraison de vos cigares achetés et procédez à leur dégustation comme bon vous semble après les avoir éteints.